Connaissance de soi
13 juin 2017
Sandra Triaire

Aujourd’hui, quelques individus prennent conscience de leur besoin psycho-corporel et relationnel en étant à l’écoute de leur corps et c’est tant mieux !

Si notre monde ne tourne pas toujours rond, rien ni personne ne nous oblige à vivre la tourmente. Considérez votre corps comme la plus belle des locomotives. En l’écoutant attentivement, vous cheminerez parfaitement bien à ses côtés.
 

Le toucher relationnel & bienveillant

N’oublions pas qu’un foetus se trouve bercé et caressé 24h/24h par le liquide amniotique et que son corps navigue en milieu utérin tout au long de sa croissance. Il se forme jour après jour sous la sensation du toucher et sur le ressenti. Comment notre corps pourrait-il oublier cette délicieuse sensation ?

Chacun de nous a baigné pendant 9 mois dans cette odyssée intérieure où le toucher relationnel et le ressenti ont déposé leurs empreintes de bien-être, d’amour et d’apaisement dans toutes nos cellules.
Il arrive qu’à l’âge adulte quelques individus ont le sentiment d’avoir perdu le contact avec leur anatomie ou en tout cas une partie d’eux-même. Ils ont la sensation d’être coupés de leur corps et précisent que le toucher est devenu pour eux occasionnel voire inconnu.
Bonne nouvelle, rien n’est perdu ! Nous sommes tous dotés d’une mémoire corporelle & cellulaire !

Lorsque la reconnaissance corporelle se fait compliquée, le massage est une belle approche pour reprendre contact avec son corps. La peau et chaque cellule qui composent le corps d’un bébé enregistren

Est-ce que le massage ouvre les portes à sa propre rencontre ?

t les sensations du toucher avant même que le cerveau ne se développe. Souvenez-vous…

 

Oui, que vous receviez un massage thérapeutique ou relaxant, l’un et l’autre vous conduiront vers votre rencontre corporelle. Le massage offre une parenthèse sur un quotidien parfois chargé qui inconsciemment, va suspendre le contact entre votre énergie et votre corps. Aussi, le corps et sa subtilité éprouvent tous deux le besoin de se raconter, d’être touchés, d’être entendus et ce, sans verbaliser, sans entendre la pression du mental mais en laissant simplement la parole aux mains et au ressenti.

Un enfant qui n’est pas touché pendant sa construction va difficilement s’épanouir, il va compenser autrement pour grandir au mieux. À l’âge adulte, la problématique est assez similaire, l’absence du toucher va générer un mal-être incompris et inconscient.

 

Mais concrètement est-ce que le massage peut apporter un retour au corps ?

Oui, il le peut car la reconnaissance corporelle est engrammée dans les cellules. Le plus difficile n’est pas tant de reconnaître son besoin corporel mais plutôt d’accepter de poser son mental un moment pour revenir à soi.
Là, je vous invite à côtoyer la patience, ses vertus insoupçonnées vont vous surprendre…

Lorsque votre corps ressent un stress ou une charge émotionnelle non évacuée, il va vous signaler son mécontentement par différents symptômes tels que :

  • Migraines
  • Sommeil compliqué
  • Digestion difficile
  • Problèmes cutanés
  • Sautes d’humeur
  • Autres…

En recevant un massage, les énergies déséquilibrantes vont être chassées du corps physique et énergétique pour retrouver harmonie et paix. Je vous avoue que j’aime assez rapprocher l’accord d’un instrument orchestral à l’abord du massage car d’une certaine façon, le massage accorde les corps. La résonance corps/accord est nécessaire aussi bien pour un instrument de musique que pour le corps humain.

S’il arrive que votre corps maintienne une surcharge émotionnelle, une fatigue ou un stress, recevoir un massage au moment où la pression est trop présente, laissera votre corps se défaire de toutes tensions. Le massage prendra le relais, vous pourrez alors déléguer en laissant les mains masseuses évacuer l’énergie parasitaire maintenue dans votre corps.

Vos pensées pourront alors être en osmose avec votre corps subtil. Le bien-être est un état de conscience, votre corps prend le temps de vous informer d’un désaccord, lui allouer l’écoute est un bon début de reconnaissance.

Auto-massage doux, exercice pratique pour aller à la rencontre de votre ressenti corporel

Avant de commencer votre auto-massage, assurez-vous que vous pouvez vous accorder 15 minutes juste pour vous et que vous ne serez pas dérangé.Choisissez une pièce où vous vous sentez bien, une pièce où vous aimez vous retrouver seul(e) de temps à autre et habillez votre corps de sous vêtements ou d’une tenue légère. Si vous le souhaitez vous pouvez ajouter une musique douce qui vous accompagnera le temps de votre voyage corporel.

  • Commencez d’abord par prendre quelques respirations en inspirant profondément par le nez et en expirant doucement par la bouche.
  • Laissez votre respiration partir depuis votre ventre, en vous tenant bien droit(e). Faites ceci 3 fois. Votre respiration vous apportera une 1ère détente, votre posture une bonne circulation de votre énergie.
  • Ensuite, posez vos mains sur une partie de votre corps, celle que vous souhaitez, il s’agit dans un second temps de prendre un contact physique direct.
  • Respirez à nouveau en gardant le lien entre vos mains et votre corps.
  • Placez ensuite vos mains sur votre tête et massez légèrement votre crâne.
  • Descendez vos mains sur votre visage et fermez les yeux.
  • Suivez les formes de votre visage doucement et lentement, passez vos mains sur votre front, votre nez, vos joues, menton, lèvres, ressentez le grain de votre peau et apportez-vous de la douceur.
  • Descendez sur votre cou et nuque et pratiquez les même gestes en gardant les yeux fermés. Palpez, caressez, effleurez, touchez et ressentez les bienfaits.
  • En pratiquant votre auto-massage les yeux fermés, vous allez plonger dans votre réel ressenti, en découvrant chaque détail de votre corps.
  • Continuez votre auto-massage en descendant vers votre torse, poitrine, bras, mains et doigts.
  • Massez-vous doucement à votre rythme en contactant vos besoins, prenez votre temps.
  • Maintenant, dirigez vos mains vers votre dos et laissez vos gestes devenir le chef d’orchestre.
  • Parcourez ensuite vos fesses et le bas de votre corps, cuisses, genoux, mollets, chevilles et pieds.
  • Sillonnez votre corps comme vous pourriez le faire sur une grande vallée. Plus vos gestes seront lents, plus votre ressenti sera authentique.
  • Une fois que vous avez parcouru l’ensemble de votre corps, revenez poser vos mains sur votre poitrine, sur votre cœur et respirez à nouveau en profondeur en partant de votre abdomen. Faites ceci 3 fois.
  • Revenez tranquillement de votre auto-massage et ressentez votre connexion.
  • Par cette séance d’auto-massage, vous venez de prendre contact avec votre corps naturellement.

N’hésitez pas à pratiquer à chaque fois que vous en éprouvez le besoin.

 

Sandra Triaire – Sophro-analyste, sophro-relaxologue, Thérapeute corporelle en santé naturelle
Retrouvez toutes mes infos : Cliquez ici !    https://www.bodylanguage.center/

Le toucher : un sens à explorer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *